Vincent Delerm

Forum non-officiel consacré à Vincent Delerm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "15 chansons" chroniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
lili

avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 37
Localisation : a body floating down-wind

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Mar 24 Fév - 16:28

Marie-Charlotte a écrit:
C'est bizarre, parce que certains passages me faisaient dire que j'avais déjà lu ça ..... mais pas tout .....

Et en fait, c'est l'ITW que lili avait mis, prise sur le site "sortir à Paris", là où il n'y avait pas tous les N° en séquence !
Donc voilà, là je crois qu'on a tous les N° !!!!!
Laughing

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesinsulaires.forumactif.org/index.htm
Julien

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 26/02/2009
Age : 31
Localisation : ah ah

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Jeu 26 Fév - 23:16

Mon "petit" avis, que j'ai écrit sur cet album : (désolé d'avance si par hasard, je dis parfois de grosses bétises... je suis pas un PRO delerm Wink )



J'aime beaucoup Delerm, et son dernier album est particulièrement réussi.

C'est la phrase que j'ai récemment sortie à mes potes. Et ils m'ont rit au nez. Ça m'étonne pas, et en plus j'aurais fait la même chose qu'eux, il y'a encore un mois et demi de ça. Puis début octobre, j'écoute un peu mieux et j'accroche littéralement à son premier album. J'aime beaucoup son deuxième album et je reste un peu plus réticent face au troisième. Oui ce dernier, se détache un peu des deux premiers, son style change un petit peu et la magie du premier me paraît un peu lointaine. Alors la sortie du quatrième album est un mystère : continuité du troisième ou retour aux sources, vers un style plus proche du premier et second opus ? Il m'a fallut quelques brefs extraits rapides pour me faire de suite une idée, sur le style qui se dégagerait de cet album. Et bingo, je retrouve la magie du premier, sans l'effet de surprise de la première fois… Rien ne remplace une première fois, mais on peut très souvent s'en approcher. Et là c'est le cas.


.
.

Quinze chansons. J'aime beaucoup ce titre d'album, qui reflète vachement bien le style du chanteur. De la précision, du détail, c'est un peu sa ligne de conduite. C'est un peu comme si on avait un recueil de nouvelles, quinze petites histoires, en format musical à découvrir, à écouter. Car oui, quand Delerm se met à chanter, on a forcement des images qui défilent devant nos yeux, comme un film qui se met en route. Chanteur ou metteur en scène ? Toujours est t'il que même s'il ne chante pas a proprement dit, il a quand même une de ces voix qui vous forcent à vous arrêtez deux secondes pour écouter ce qu'il à vous dire. Quinze titres, tous assez loufoques et très « Delermien ». Oui quand on lit les titres, on a l'impression de lire des chapitres de romans ou bien encore de voir des photographies, des instantanés, des morceaux de vies.

.

Une voix suave et traînante qui nous projette des lieux ordinaires, des lieux banals, jamais vulgaire, mais dont la force des mots et de la musique donne un petit parfum de magique à toutes ces choses. Le name dropping, est toujours présent dans ce quatrième opus. Style qu'il avait un peu laissé de coté dans le troisième opus. Ce procédé consiste tout simplement à truffer ses textes de noms propres, entre message codé et clin d'œil…Certes, beaucoup se moquent de cet effet de style, mais ce n'est pas le précurseur de ce genre de procédé. Il suffit de penser à Souchon par exemple et sa foule sentimentale.

.

J'ai envie de commencer par la chanson Martin Parr, la quatrième de l'album. Elle est le reflet du style Delerm. Martin Parr est un célèbre photographe, qui fixe des gens ordinaires sur photos pour en faire des choses extraordinaires. Et c'est ça le style de Delerm. Prendre des lieux communs pour les mettre particulièrement en valeur. Cette chanson est donc une sorte d'album photo qu'on s'imagine entrain de feuilleter. La chanson est courte, mais suffisante, la touche féminine est pile dans le ton, la musique très classique et minimaliste, pour laisser la place aux mots et aux descriptions.

.

Les chansons de cet album sont d'une durée totalement inégale et je trouve ça totalement bien trouvé. Si on commence par trois chansons au format assez standard, c'est à dire d'une durée d'environ 3 minutes, on arrive vite à un enchaînement de chansons qui ont une durée moyenne de 2 minutes. Certaines ne durent même qu'une minute. Ça permet de casser le rythme, de provoquer des surprises, et ça pique au vif. Pas le temps de s'ennuyer, Delerm va a l'essentiel et chope l'essence même de la chanson et nous transmet ce qu'il y'a à transmettre. Il mélange toujours et d'une façon très subtile : mélancolie et humour.

.

Dès la première chanson, on sent le style de Delerm qui pointe son nez. Ça commence par ces cordes, sublime mélodie, mélangées à ce piano et puis la voix de Vincent qui vient se caler sur tout ça. Il retrace cette époque, sorte d'hommage à l'age d'or d'Hollywood, où tous les acteurs s'appellent Terence et où les actrices s'appellent Betty. Encore une fois, grâce à ses mots, on plonge dans l'ambiance dès les premières secondes. La musique est très classe, les arrangements sont très bons, c'est propre, c'est beau, et ça a de la gueule.

.
Le deuxième morceau, Allan et Louise, me touche beaucoup par son coté très intimiste. Ou comment Delerm place sa chanson en rapport à un sujet grave et d'actualité (le 11 septembre) mais en visionnant le tout depuis la banquette d'un restaurant chinois et en insérant le tout dans une histoire d'amour entre deux personnes. Mieux, il analyse la relation et comment ce sentiment amoureux est il vraisemblable. On imagine très vite la scène devant nos yeux et on se laisse porter par cette voix toujours aussi chaude, ponctué de petits murmures féminins. Doux moment que cette chanson…

.
Quand on pense à Delerm, on pense à cinéma et là pour le coup, certaines de ses chansons nous plonge totalement dans une ambiance de film. Je pense notamment à cette chanson totalement loufoque et terriblement entraînante : Le cœur des volleyeuses bat plus fort pour les volleyeurs. C'est simple la musique, rapide et totalement percutante, va vous rappeler forcement ces musiques de cinéma muet, ou tout va très vite et où les gags s'enchaînent à une allure presque aussi rapide que la musique. Ce morceau est une réussite totale parce qu'il ressemble à rien d'autre. C'est du Delerm, mais du Delerm plus ou moins renouvelé, qui innove encore un peu.

Puis…
On arrive maintenant à la piste numéro douze, from a room, dans un style musical qui va forcement vous rappeler les films de western. Sifflets de part et d'autres, et cette voix féminine, troublante, touchante et bouleversante. Interlude qui dure une minute mais qui provoque un bel effet de cassure sur cet album. C'est Alka Babir, cette femme totalement inconnue qui durant une minute va commenter deux photos de l'album « Song from a room » de Leonard Cohen. Et par la force des mots choisis, par la subtilité de la musique, j'ai cette envie absolue de découvrir cet album et de voir ces fameuses photos. Poignant.

.

Et il y'a cette chanson, North Avenue, qui dans l'idée me fait penser à sa chanson « L'appartement ». Cette femme qui a perdu son mari et qui veut revendre son appartement pour emporter tous ces souvenirs, trop dur à porter. C'est sûrement la chanson la plus mélancolique de l'album, celle où Delerm est au piano, celle qui me rappelle une certaine « Chatenay Malabry » du premier album. C'est la chanson qui est pile dans le coté « tendance suicidaire » qu'on colle sans cesse à ce chanteur. Encore une fois, les mots sont justes, la musique est dans le ton qu'il faut et l'émotion est bien présente.

.
Ma chanson coup de cœur de cet album, il me semble que pour le moment c'est bel et bien Un temps pour tout. Ou comment Delerm, par une musique assez entraînante, arrive à dépeindre tous ces petits faits et gestes totalement anodins mais tellement vrais de l'avant passage à l'acte d'amour. Tous ces petits gestes banals mais qui deviennent très touchant et gracieux sous ce regard amoureux.

.

C'est album est une réussite, peut être l'album le plus abouti des 4. Même si pour moi, le premier reste celui par lequel j'ai découvert l'artiste, ce quatrième album est quand même une vraie pépite et je pense qu'il va se bonifier sur la longueur et prendre encore plus d'ampleur avec le temps qui passe. Delerm a toujours cette force qui est de se tourner vers le passé et de choper ces moments de vies. Je pense à la chanson 78 543 habitants ou Delerm se souvient, de cette piscine, de sa jeunesse, de cette fille, dans cette ville… de 78 543 habitants. Pas un de plus, pas un de moins, les détails, toujours les détails… Ses chansons ont une vie, et on se prend une claque presque à chaque mot balancé. L'album se clôture sur une magnifique et très minimaliste chanson : La vie est la même, en duo avec une voix féminine. La vie, cette vie si précieuse et qui regorge de tant de choses, tant de détails que Delerm s'amuse à mettre en chanson, en image, en musique…

Rendez vous le 5 mars, en live....
.
.
.


J'ai aimé votre visage, à la lumière du péage,
et de ses discussions, sous le panneau des directions.
J'ai aimé vos théories sur les autoroutes la nuit..
J'ai aimé dormir chez vous… il y'a un temps pour tout !

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Charlotte

avatar

Messages : 4744
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 52
Localisation : Périgord pourpre

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Jeu 26 Fév - 23:42

WOUAH hé bé mon ptitjulien, quel beau boulot ! cheers
Merci denous en faire part !

Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse sur "Martin Parr" Coeur

Alors comme ça, tu seras à Bordeaux le 5 mars ????? Dans 7 jours ????????
Yeah !
On se verra peut-être, alors ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 26/02/2009
Age : 31
Localisation : ah ah

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Ven 27 Fév - 1:13

de rien Wink

oui à bordeaux, j'ai hate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili

avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 37
Localisation : a body floating down-wind

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Ven 27 Fév - 1:53

rhola il nous fait des chroniques aussi longues que le grand j le petit ! Razz

je vais lire ça avec attention Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesinsulaires.forumactif.org/index.htm
lili

avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 37
Localisation : a body floating down-wind

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Ven 27 Fév - 12:35

ptitjulien03 à propos de martin parr a écrit:
Et c'est ça le style de Delerm. Prendre des lieux communs pour les mettre particulièrement en valeur. Cette chanson est donc une sorte d'album photo qu'on s'imagine entrain de feuilleter. La chanson est courte, mais suffisante, la touche féminine est pile dans le ton, la musique très classique et minimaliste, pour laisser la place aux mots et aux descriptions.

d'accord pour la comparaison mais pas pour le fait qu'elle "laisse la place aux mots et aux descriptions", perso je n'ai aucune idée de ce qu'il dit, je n'entends que les choeurs sur ce titre, ils prennent le pas sur le reste du texte bounce


ptitjulien03 à propos de tous les acteurs a écrit:
Dès la première chanson, on sent le style de Delerm qui pointe son nez. Ça commence par ces cordes, sublime mélodie, mélangées à ce piano

tous les acteurs ne commence pas du tout comme du pur delerm, un tel usage des cordes est nouveau chez lui Wink


ptitjulien03 a écrit:
Allan et Louise, : Doux moment que cette chanson…


drunken drunken drunken drunken drunken


ptitjulien03 à propos du cœur des volleyeuses qui bat plus fort pour les volleyeurs a écrit:
Le cœur des volleyeuses bat plus fort pour les volleyeurs. C'est simple la musique, rapide et totalement percutante, va vous rappeler forcement ces musiques de cinéma muet, ou tout va très vite et où les gags s'enchaînent à une allure presque aussi rapide que la musique


je n'avais pas pensé à ça, c'est une bonne comparaison,
j'adore ce titre aussi Smile


ptitjulien03 à propos d'utpt a écrit:
Ma chanson coup de cœur de cet album, il me semble que pour le moment c'est bel et bien Un temps pour tout. Ou comment Delerm, par une musique assez entraînante, arrive à dépeindre tous ces petits faits et gestes totalement anodins mais tellement vrais de l'avant passage à l'acte d'amour. Tous ces petits gestes banals mais qui deviennent très touchant et gracieux sous ce regard amoureux.

très bonne analyse


ptitjulien03 en conclusion a écrit:
C'est album est une réussite, peut être l'album le plus abouti des 4. Même si pour moi, le premier reste celui par lequel j'ai découvert l'artiste, ce quatrième album est quand même une vraie pépite et je pense qu'il va se bonifier sur la longueur et prendre encore plus d'ampleur avec le temps qui passe.

je suis tout à fait d'accord cheers

c'est "marrant" comme on a tous ce petit truc spécial en plus pour le premier Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesinsulaires.forumactif.org/index.htm
Jill

avatar

Messages : 640
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 37
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Dim 1 Mar - 21:07

Merci Julien pour tes impressions ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jillprod.club.fr
Balao
Admin
avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Dim 22 Nov - 23:43

Une critique sympa et plutôt bien écrite

http://www.allomusic.com/coulisses/3674
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Charlotte

avatar

Messages : 4744
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 52
Localisation : Périgord pourpre

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Lun 23 Nov - 10:03

Dommage j'ai pas le temps de lire maintenant ... mais merci balao !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balao
Admin
avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Mer 30 Juin - 18:05

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/l-humeur-ravageuse-de-vincent-77705

_________________
Parce que bon, c'est Vincent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Charlotte

avatar

Messages : 4744
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 52
Localisation : Périgord pourpre

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Mer 30 Juin - 23:25

"il semble qu’il ait oublié quelque chose, un petit quelque chose qui le rende un tant soit peu crédible : la dérision.
L’absence d’humour et d’auto-ironie nuisent gravement à la santé des trentenaires, Vincent, je te le dis"

heu .......
scratch Refléchi Question


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balao
Admin
avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Jeu 1 Juil - 0:59

Marie-Charlotte a écrit:
"il semble qu’il ait oublié quelque chose, un petit quelque chose qui le rende un tant soit peu crédible : la dérision.
L’absence d’humour et d’auto-ironie nuisent gravement à la santé des trentenaires, Vincent, je te le dis"

heu .......
scratch Refléchi Question



Pffff !!! Encore quelqu'un qui connait très mal Vincent. C'est l'une des personnes qui a le plus d'humour et d'auto-dérision. Evil or Very Mad

_________________
Parce que bon, c'est Vincent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Charlotte

avatar

Messages : 4744
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 52
Localisation : Périgord pourpre

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Jeu 1 Juil - 14:20

Et c'est bizarre comme la plupart des gens pensent le contraire !!!!
Mais là, la personne qui dit ça a écouté ses chansons attentivement ! C'est encore plus surprenant .... elle n'a rien compris ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balao
Admin
avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   Jeu 1 Juil - 15:31

Marie-Charlotte a écrit:
Et c'est bizarre comme la plupart des gens pensent le contraire !!!!
Mais là, la personne qui dit ça a écouté ses chansons attentivement ! C'est encore plus surprenant .... elle n'a rien compris ???


Elle n'a pas dû le voir en concert ni le rencontrer.

_________________
Parce que bon, c'est Vincent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "15 chansons" chroniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
"15 chansons" chroniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» "Ce soir Johnny choisira parmi ces chansons"
» Les chansons à texte, engagées, "universelles" bref celles qui font réfléchir
» Les "plagiats" ou les chansons fortement inspirées par d'autres.
» "Secrets de chansons" Volumes 3 et 4
» [VIDEO] Les "tasses" en période d'Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vincent Delerm :: Sur le web-
Sauter vers: